Programme PiroQuest 2020-2024

PiroQuest

Programme PiroQuest 2020-2024

1 - PiroQuest 2023-2024 : étude chez les chevaux symptomatiques Piro-like

Objectifs

Evaluer le rôle respectif de Theileria equi et Babesia caballi dans la survenue des cas cliniques de piroplasmose équine et typer génétiquement les parasites responsables.

Comment participer ?

Si votre équidé a des symptômes Piro-like (température, ictère, abattement, anorexie, anémie), vous pouvez demander à votre vétérinaire de réaliser une prise de sang dans un tube hépariné.

Ensuite vous remplissez la fiche de consentement éclairé (pour la télécharger, cliquez ici >>>) et vous envoyez rapidement à température ambiante le prélèvement bien protégé des chocs et accompagné de votre consentement à l’adresse suivante :

Laurence Malandrin
UMR BIOEPAR – groupe 5
Oniris – La Chantrerie
Route de Gachet
CS40706
44307 Nantes Cedex 3

L’analyse est gratuite et le résultat de la détection des deux parasites T. equi et B. caballi sera disponible sous deux mois de manière anonymisée sur ce site internet dans la rubrique « Nos actus » (pour y accéder, cliquez ici >>>). Vous devez pour cela indiquer l’identifiant de votre choix sur la fiche consentement et le conserver.

Attention, il ne s’agit pas d’un diagnostic, mais de l’inclusion de votre équidé dans un protocole de recherche, d’où les délais de rendu des analyses. Sans votre consentement, nous n’analyserons pas le prélèvement.

Si vous trouvez des tiques sur votre cheval, vous pouvez aussi les envoyer à la même adresse pour participer au programme PiroTick (vous aurez toutes les infos en cliquant ici >>>).

2 - PiroQuest 2020-2022 : étude chez les chevaux porteurs asymptomatiques

Objectifs

Analyser la prévalence des équidés  porteurs sains ou asymptomatiques de la piroplasmose en France par des méthodes moléculaires.
Analyser les facteurs de risques d'exposition des équidés aux tiques et donc à la piroplasmose dans cette région.

Comment participer ?

Si vous venez pour votre équidé dans une Ecole Nationale Vétérinaire, vous pouvez demander à participer à cette action lors de la consultation de votre équidé pour tout type de motif (trouble de santé, reproduction, chirurgie, boiterie...).
Une information sur le projet vous sera communiquée, et un consentement éclairé vous sera demandé pour permettre la réalisation d'une prise de sang supplémentaire sur votre équidé.
C'est gratuit.

Qu'avez-vous à faire ?

Pendant votre temps de présence sur place, on vous demandera également de remplir un questionnaire (5 à 10 minutes), afin d'analyser l'environnement de votre cheval et son histoire (déplacements, historique de piroplasmose...). Ce questionnaire est essentiel pour évaluer les facteurs de risques qu'a votre cheval de contracter la piroplasmose dans son lieu de vie. Il s'agit de définir si son environnement est favorable à la présence des tiques qui transmettent cette maladie.

Que faisons-nous ?

1. Nous déterminons si les agents pathogènes responsables de la piroplasmose sont présents dans le sang de votre cheval. Nous réalisons cette recherche par des méthodes moléculaires (PCR) : nous recherchons et amplifions l'ADN des parasites. Avec l'ensemble des équidés analysés, nous aurons une prévalence de la piroplasmose chez les chevaux ne présentant pas de symptômes de cette infection, dans les zones géographiques couvertes par les Ecoles Nationales Vétérinaires. A l'aide de la référence attribuée à votre équidé pour l'enquête (CV20-....), vous pouvez connaître le résultat de l'analyse ici.
Le projet est approuvé par le CERVO, comité d'éthique d'Oniris (CERVO 2019-1).

2. Nous collectons les tiques présentes sur votre cheval au moment de la consultation et nous les identifions.

3. Nous analysons à partir des questionnaires les facteurs de risques de présence de tiques dans l'environnement de votre cheval.

4. Nous faisons une analyse de risques en recherchant le lien entre la présence/absence de parasites chez votre équidé et ces facteurs de risques.

5. Nous analysons également la présence d'autres signes indicateurs de l'infection par ces parasites sanguins, dans le bilan sanguin réalisé pour votre équidé, s'il a été réalisé. Par exemple, l'hématocrite (quantité de globules rouges) et le taux d'hémoglobine sont des signes d'une baisse de la quantité de globules rouges pouvant être liée au développement des parasites dans ces cellules. Le taux de cellules en lien avec l'immunité (lymphocytes par exemple) est associé à une infection en cours.

6. Nous utilisons les prélèvements sanguins positifs pour analyser la diversité génétique des deux agents de la piroplasmose, Babesia caballi et Theileria equi.

7. Nous vous proposons un kit tire-tiques pour collecter et nous envoyer gratuitement les tiques présentes sur votre cheval une fois rentré chez vous.

Partenaires et étudiants impliqués :

Cette action est portée par les Ecoles Nationales Vétérinaires pour l'organisation et la gestion des prélèvements et par l'équipe TiBoDi pour la coordination, les analyses moléculaires.
Un étudiant vétérinaire, A. Muzard, co-encadré par A. Agoulon, A. Couroucé et L. Malandrin, a été impliqué dans l'analyse des facteurs de risques. En 2021, il a soutenu sa thèse d'exercice vétérinaire intitulée "Prévalence et facteurs de risque de la piroplasmose équine - Etude prospective". Elle est accessible en cliquant ici >>>.
Vous aussi, vous êtes partenaire si vous participez à cette action.

Date de modification : 07 février 2024 | Date de création : 09 mars 2020 | Rédaction : LM-CB