Webconférence de l'IFCE "Piroplasmose : parasites, tiques, Équidés, environnements"

Webconférence de l'IFCE

Webconférence de l'IFCE "Piroplasmose : parasites, tiques, Équidés, environnements"

Le 8 juin 2021, l'Institut Français du Cheval et de l'Equitation (IFCE) a proposé une webconférence de Laurence Malandrin, responsable du projet PiroGoTick, intitulée "Piroplasmose : parasites, tiques, Équidés, environnements". La vidéo est visible sur YouTube.

Résumé :

LA piroplasmose. On simplifie déjà, avec ce terme unique, deux maladies aux caractéristiques complexes. LA piroplasmose équine, ce sont en fait deux parasites responsables différents, avec pour chacun une très forte diversité génétique. LA piroplasmose équine, ce sont plusieurs vecteurs différents possibles, avec plusieurs espèces/stades de tiques présents sur Équidés, ayant ou non la compétence pour transmettre l’un ou l’autre des parasites. LA piroplasmose, ce sont des Équidés qui ne sont pas égaux face aux tiques et donc face aux maladies qu’elles transmettent. LA piroplasmose, c’est donc la résultante d’une diversité d’acteurs dans des environnements différents qui influencent son épidémiologie.

  • Pourquoi s’intéresser à la diversité des vecteurs ??

Parce qu’ils sont différents selon les régions de notre belle France, qui connaît une grande diversité de climats.
Parce qu’ils ne transmettent pas tous les mêmes parasites.

  • Pourquoi s’intéresser à la diversité génétique des parasites ??

Parce qu’elle pourrait influencer la capacité d’une tique à transmettre tel ou tel variant génétique de parasite.
Parce qu’elle peut influencer les résultats des diagnostiques sérologiques comme moléculaires.
Parce que sa connaissance est une étape essentielle pour avancer vers un vaccin.

Lien vers le site de l'IFCE : cliquer ici

Date de modification : 12 septembre 2023 | Date de création : 15 juin 2021 | Rédaction : CB-LM